"Les gens qui ne veulent pas travailler sont inférieurs"

30/06/14 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Le Vif

Pour le conseiller communal gantois Guido Meersschaut (N-VA), les gens qui ne veulent pas travailler, ainsi que les prisonniers, sont des personnes inférieures.

"Les gens qui ne veulent pas travailler sont inférieurs"

© iStock

Lors d'un conseil communal à Gand, le nationaliste flamand Guido Meersschaut a fait consigner : "Si les emplois inférieurs n'existent pas, les personnes inférieures existent". D'après le journal De Morgen, il entend par là les gens qui ne veulent pas travailler. Il a également déclaré que les prisonniers, les gens qui abusent d'enfants ou qui cambriolent dans les habitations de personnes âgées sont également inférieurs".

Meersschaut a souligné dans le journal De Morgen que ses propos n'expriment pas le point de vue de son parti, mais qu'il continue à les assumer. "Je n'ai voulu insulter personne, j'ai simplement dit ce que je pensais. J'ai le droit de le faire" s'est-il défendu.

Le bourgmestre de Gand Daniël Termont (SP.A) qualifie les déclarations de "terribles et de malheureusement non punissables". "Tant que la N-VA ne se distancie pas, je les considère comme un point de vue du parti".

L'écologiste flamande Elke Decruyenaere partage l'avis de Termont. "C'est un parti qui divise la société en gens supérieurs et inférieurs" estime-t-elle.

Nos partenaires