"Les gens malades sont les principales victimes des gigantesques économies fédérales"

03/08/15 à 06:53 - Mise à jour à 06:53

Source: Belga

"Les gigantesques économies fédérales menacent la qualité de notre service. Les gens malades et vulnérables en sont les principales victimes", a déclaré lundi, Luc Van Gorp, le nouveau président de la Mutualité Chrétienne (MC) dans une tribune d'opinion publiée dans le journal De Standaard. Le CD&V est une nouvelle fois critiqué par une organisation proche du parti.

"Les gens malades sont les principales victimes des gigantesques économies fédérales"

© Istock

Il s'agit de la première sortie de Luc Van Gorp qui a succédé à Marc Justaert en juillet dernier. Le patron de la MC prévient que les économies réalisées par le gouvernement Michel sur les mutualités auront des répercussions sur l'emploi et donc, sur la qualité du service. A partir de 2016, les mutualités devront fournir un effort structurel de 50 millions d'euros. A partir de 2018, cet effort grimpera à 100 millions d'euros. Luc Van Gorp parle de "gigantesques" économies en plus des nombreux efforts réalisés par le passé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires