Les garagistes en manque de tôle froissée

15/07/12 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Le Vif

Une tôle vous manque et tout est dépeuplé. Les carrossiers belges ont peur pour leur gagne-pain. En cause ? "Les détecteurs modernes limitent la tôle froissée. Les pièces de rechange sont trop chères et les assureurs déclarent bien trop vite une voiture en perte totale"

Les garagistes en manque de tôle froissée

© Thinkstock

La pression sur les carrossiers s'intensifie de jour en jour selon Luc Schets de Federauto, la Confédération du Commerce et de la Réparation automobiles et des Secteurs. "Les nouvelles technologies comme les radars de recul réduisent le nombre de collisions. Ce qui est une bonne chose d'un point de vue sécurité, mais fait baisser le nombre de réparations. En plus, le prix des pièces de rechange ne cesse d'augmenter."

"Avec tous ces gadget le travail se complique. Les nouvelles pièces sont plus chères avec une plus petite marge pour les réparateurs ". Ces déclarations de Federauto n'étonnent pas Wauthier Robyns d'Assuralia, l'association belge des assurances. "Les voitures actuelles sont construites de telle façon que c'est l'extérieur, et non les passagers, qui encaissent le choc. Les airbags occasionnent aussi des dégâts à l'intérieur des véhicules. Si on joue de malchance, la réparation coûtera plus qu'un nouveau véhicule. Et c'est pourquoi on est souvent amené à déclarer la voiture en perte totale."

LeVif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires