"Les frontières de la Flandre sont fixées pour des centaines d'années"

16/08/11 à 09:04 - Mise à jour à 09:04

Source: Le Vif

Le député Hendrik Bogaert (CD&V) a répété mardi, au micro de Matin Première, l'opposition radicale de son parti à l'élargissement de Bruxelles en contrepartie de la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde. "Les frontières de la Flandre sont fixées pour des centaines d'années", a-t-il dit.

"Les frontières de la Flandre sont fixées pour des centaines d'années"

© Belga

Interrogé sur le dossier BHV, au centre des discussions gouvernementales qui reprennent ce mardi, M. Bogaert a souligné que le CD&V est prêt à "certaines concessions dans les communes à facilités". Il a cité le droit d'inscription local, la circulaire Peeters et la nomination des trois bourgmestres controversés.

"Mais si on reparle de changer les frontières de Bruxelles, et par conséquent les frontières de la Flandre, on aura un gros problème", a-t-il prévenu, se déclarant convaincu que le formateur Elio Di Rupo ne s'engagerait pas dans cette voie.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires