"Les Frères musulmans sous-traitent la radicalisation"

05/02/16 à 14:26 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif/l'express

Les mêmes orateurs extrémistes se retrouvent à l'affiche de deux rassemblements à Lille et à Charleroi, les 6 et 7 février. Ancien Frère musulman, Mohamed Louizi interpelle les autorités. Il semble avoir été entendu.

De 1991 à 2006, Mohamed Louizi, 37 ans, a été embrigadé par les Frères musulmans au Maroc, puis, dans le Nord de la France, où il a fait ses études d'ingénieur électricien. Depuis, il est revenu à l'islam spirituel de son grand-père et témoigne de l'envers du décor sur son premier blog Ecrire sans censures !, puis son second, Sous-sol obscur de l'islamisme : Art & Déco, hébergé par Mediapart, et, enfin, dans son livre Pourquoi j'ai quitté les Frères musulmans (1). En 2015, il a pris la défense du professeur de philosophie du lycée Averroès de Lille, qui avait dénoncé l'endoctrinement des jeunes dans cet établissement privé sous contrat avec l'Etat français, proche des Frères musulmans et financé par le Qatar.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires