Les fonctionnaires devront travailler plus pour perdre jusqu'à 187 euros

11/03/15 à 06:23 - Mise à jour à 06:27

Source: Belga

D'après le projet de loi sur les pensions du service public, qui sera discuté ce mercredi à la Chambre, "les fonctionnaires devront travailler plus longtemps pour avoir moins de pension et pourraient perdre jusqu'à 187 euros par mois en raison de la suppression de la bonification pour diplôme et du bonus de pension", dénonce le service d'étude du PTB, mercredi dans un communiqué.

Les fonctionnaires devront travailler plus pour perdre jusqu'à 187 euros

© istock

"Le projet de loi du gouvernement signifie un recul du droit à la pension des fonctionnaires sur deux volets: suppression de la bonification pour diplôme et suppression du bonus pension", indique le PTB. Une fois approuvé, le texte de loi aura des impacts directs dès le 1er janvier 2015 (et est donc rétroactif).

"A terme, avec ces mesures, les fonctionnaires disposant d'un diplôme de l'enseignement supérieur devront travailler plus longtemps et pourront perdre jusqu'à 187 euros bruts par mois", souligne l'auteur de l'étude, Kim De Witte.

Selon lui, cette réforme, est "injuste" mais également "illogique, parce que la Belgique compte toujours plus de 600.000 chômeurs". "Et ce n'est pas en obligeant les plus âgés à travailler plus longtemps qu'il y aura davantage d'emploi", argue-t-il.

Kim De Witte cite par ailleurs les chiffres du Comité d'étude sur le vieillissement, selon lesquels "nos pensions sont tout à fait payables", affirme-t-il. "En 2060, nous payerons proportionnellement autant pour nos pensions que ce que l'Autriche et la France paient déjà actuellement pour les leurs: environ 15 % du PIB".

En savoir plus sur:

Nos partenaires