Les Fidji pansent leurs plaies après le passage d'un très violent cyclone

22/02/16 à 02:56 - Mise à jour à 02:56

Source: Belga

(Belga) Les îles Fidji ont entrepris de gigantesques opérations de nettoyage après le passage sur l'archipel du Pacifique du plus puissant cyclone de son histoire, qui a fait au moins 17 morts, détruit un grand nombre de maisons et endommagé les infrastructures.

Les Fidji pansent leurs plaies après le passage d'un très violent cyclone

Les Fidji pansent leurs plaies après le passage d'un très violent cyclone © BELGA

Le cyclone tropical Winston était accompagné de vents atteignant 325 km/h. Winston est le seul cyclone de catégorie 5 à avoir jamais touché les Fidji, un archipel mélanésien très dépendant du tourisme et où vivent 900.000 habitants. Le cyclone a fait au moins 17 morts, a annoncé lundi l'organisation humanitaire non gouvernementale Care Australia, citant des responsables gouvernementaux fidjiens. Auparavant, l'Office des Nations Unies pour l'aide humanitaire (Ocha) avait donné un premier bilan de six morts. Le bilan pourrait continuer à s'alourdir à mesure que parviendront dans la capitale des informations en provenance des régions reculées de l'archipel. "Des maisons ont été détruites, beaucoup de zones basses ont été inondées", a déclaré le Premier ministre Voreqe Bainimarama. "Après ce drame, beaucoup sont privés d'électricité et d'eau et n'ont plus accès aux communications". Difficile pour les agences humanitaires d'évaluer les dégâts dans un premier temps, mais l'Ocha faisait état de 150 maisons détruites. Les Fidjiens postaient sur les réseaux sociaux des images de maisons aux toits arrachés, de rues inondées et de poteaux de signalisation pliés en deux. (Belga)

Nos partenaires