Les femmes font moins la navette que les hommes

22/12/15 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Belga

(Belga) En Belgique, les femmes travaillent en moyenne à 18 kilomètres de leur domicile, tandis que les hommes parcourent 23 kilomètres pour se rendre sur leur lieu de travail. Il est probable que les femmes optent pour un emploi plus proche de leur domicile afin de s'occuper de leurs enfants et de leur famille, ressort-il mardi d'une étude menée par des économistes de l'Université d'Anvers.

Les femmes font moins la navette que les hommes

Les femmes font moins la navette que les hommes © BELGA

Les chercheurs se sont basés sur des chiffres de la Banque carrefour de la Sécurité sociale afin de mesurer la distance moyenne entre le domicile et le travail des participants. "La distance parcourue quotidiennement par une femme est donc un peu plus courte que celle effectuée par un homme", commente Ann Verhetsel. "La raison pourrait être liée aux enfants et à la famille. Mais cela signifie également que les femmes cherchent un emploi dans une région plus limitée, ce qui restreint leurs possibilités". Les chercheurs constatent par ailleurs que les personnes qui gagnent moins bien leur vie habitent généralement plus près de leur lieu de travail, ou encore que la frontière linguistique est rarement franchie par les navetteurs excepté pour se rendre à Bruxelles. "La capitale est clairement un pôle d'attraction pour tout le pays", selon Michiel De Meyere. (Belga)

Nos partenaires