Les fans du foot scannés

13/01/12 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

Anderlecht a le plus de supporters, mais est aussi le plus détesté par les fans des autres clubs, surtout en Flandre. " L'arrogance " supposée ou perçue des clans d'en face, explique les haines coriaces (entre Genk et le Standard et entre celui-ci et Anderlecht par exemple), mais aussi celle que vouent les David du foot de la D1 à ses trois Goliath.

Le Club de Bruges n'en reste pas moins le plus aimé par les supporters de ses concurrents, suivi par le Cercle brugeois, Malines et le Standard. Quand ils ne sont pas supportes du Standard ou d'Anderlecht, les francophones supportent Mons. Et les néerlandophones, outre Bruges et Anderlecht, n'ont d'égard que pour les autres clubs flamands, Genk, le Beerschot et Gand avant tout.

Le sondage académique livrant ces scores a été réalisé par Sport/Foot magazine en collaboration avec le Centre d'études de la vie politique de l'Université libre de Bruxelles. Il révèle quelques surprises sur le " supporterisme " dans le football belge. Ainsi, par exemple, seulement 19 % des supporters soutiennent l'équipe de l'élite la plus proche de chez eux. Mais comme on est aussi supporter de père en fils et d'ami à ami, cette surprenante constatation sociologique est quelque peu relativisée. Le foot est une tradition pour 37 % des occupants des tribunes auréolés des couleurs de leur club. Les francophones sont plus chauvins que les néerlandophones qui sont 26 % à être davantage intéressés par le spectacle footballistique que par le soutien inconditionnel à leur équipe. Tous se rejoignent à peu près pour rejeter le système actuel des play-offs et pour trouver les salaires des joueurs trop élevés.

P.S.

Nos partenaires