Les eurodéputés appellent à mieux prendre en compte le genre dans les accords commerciaux

13/03/18 à 13:24 - Mise à jour à 13:25

Source: Belga

(Belga) Les accords commerciaux devraient mieux prendre en compte la dimension du genre dans les négociations commerciales, afin de tenter d'arriver à plus d'égalité entre les sexes. C'est ce qu'ont affirmé mardi les eurodéputés réunis à Strasbourg dans une résolution.

Hommes et femmes ne sont pas égaux face aux répercussions que peuvent avoir les accords de commerce et de libre-échange. C'est sur ce constat que se base la résolution mise aux votes mardi. Les femmes travaillent en effet plus souvent dans les secteurs les plus touchés par les pratiques actuelles en matière de commerce et d'investissement. Or, rappellent les eurodéputés, "l'Union européenne est tenue de mener une politique commerciale fondée sur des valeurs, qui vise notamment à garantir une protection élevée des droits du travail et de l'environnement, ainsi que le respect des libertés fondamentales et des droits de l'homme, y compris l'égalité des genres". "L'Union européenne n'a pas seulement l'obligation de réaliser l'égalité des genres au sein de l'Union, mais aussi de la promouvoir dans sa politique extérieure", abonde l'eurodéputée Open Vld Hilde Vautmans. "Des mesures genrées sont un must, mais une meilleure récolte de données, l'inclusion d'organisations de femmes dans des organes commerciaux, et une meilleure collaboration avec l'OMC et l'ONU sont également importantes." "Les politiques et les initiatives commerciales qui ne répondent pas aux besoins précis des femmes peuvent aggraver les inégalités existantes et effacer des gains précédemment réalisés", a pour sa part expliqué Marie Arena (PS). Pourtant, "une récente étude de la Commission montre que l'autonomisation des femmes pourrait accroître le PIB mondial de 28 milliards USD d'ici 2025 et que cet objectif est essentiel sur le plan économique et social ainsi qu'aux fins de l'élimination de la pauvreté en raison du rôle qu'elles jouent localement." (Belga)

Nos partenaires