Les entreprises appellent à davantage de formations universitaires en anglais

16/06/14 à 07:42 - Mise à jour à 07:42

Source: Le Vif

Le monde de l'entreprise plaide pour une utilisation plus large de l'anglais dans les formations universitaires. "La connaissance de l'anglais à un niveau académique est indispensable en vue d'une future croissance économique", peut-on lire lundi dans De Morgen.

Les entreprises appellent à davantage de formations universitaires en anglais

© Thinkstock

"Il est grand temps que le débat sur les langues soit lancé", explique Pieter Timmermans, l'administrateur délégué de la FEB.
Il dit exprimer un sentiment dominant auprès de nombreux entrepreneurs: la Belgique est en retard en termes de reconnaissance de l'anglais comme langue universitaire, et cela pèse sur les entreprises.

Le monde des affaires rejoint ainsi l'appel lancé par Anne De Paepe, recteur de l'université de Gand, pour plus de formations enseignées en anglais dans les universités flamandes.

Selon eux, la réglementation flamande en la matière est trop sévère. A peine 6% de toutes les formations de bachelier en Flandre peuvent ainsi être enseignées en anglais, et une formation n'est considérée comme un enseignement en anglais que si 18,33% des matières sont effectivement enseignées dans cette langue.

Nos partenaires