Les enseignants vont-ils partir en grève?

21/04/10 à 16:14 - Mise à jour à 16:14

Source: Le Vif

Les syndicats de l'enseignement appellent à une grève pour protester contre le décret Robin des Bois par lequel des écoles dites riches financeraient les écoles défavorisées.

Les enseignants vont-ils partir en grève?

© Belga

Le front commun des syndicats de l'enseignement a appelé mercredi à un arrêt de travail jeudi 29 avril dans toutes les écoles afin de protester contre la méthode dite "Robin des Bois" destinée à financer le projet de décret sur l'encadrement différencié.

Cette méthode est fondée sur le principe des vases communicants, les écoles les plus favorisées abandonnant une partie de leurs moyens aux écoles les moins favorisées. Le but est d'autofinancer un solde non encore dégagé de 25 millions d'euros sur les 40 millions prévus pour la mise en oeuvre du projet sur l'encadrement différencié.

Selon les syndicats (CGSP, CSC, SLFP, CGSLB), ce procédé contraindrait l'enseignement maternel à diminuer l'encadrement pour augmenter les périodes de psychomotricité, et l'enseignement fondamental à diminuer l'aide aux élèves en difficulté pour aider administrativement les directeurs. Dans le secondaire, il diminuerait l'encadrement pour financer les conseillers pédagogiques, et réduirait les moyens de fonctionnement pour organiser les Centres de technologie avancée. Enfin, dans toutes les écoles, l'encadrement et les moyens de fonctionnement diminueraient pour aider les écoles accueillant un public défavorisé.

"Quelle logique la ministre de l'Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet poursuit-elle en réclamant d'une part plus de performances de notre système éducatif et plus de mixité sociale et en privant d'autre part, par un hold-up généralisé, les écoles des moyens nécessaires pour y parvenir", demandent les syndicats. Selon eux, Mme Simonet fait fi du protocole d'accord de 2006. Les syndicats réclament une rencontre avec Mme Simonet, le ministre-président Rudy Demotte et les ministres Antoine et Nollet.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires