Les enfants français scolarisés en Belgique coûtent 76 millions d'euros par an

30/05/16 à 18:33 - Mise à jour à 18:33

Source: Belga

Quelque 11.000 petits Français sont scolarisés en Fédération Wallonie-Bruxelles, ce qui représente une charge financière d'un peu plus de 76 millions d'euros par an, a indiqué lundi le ministre du Budget de la Fédération, André Flahaut.

Les enfants français scolarisés en Belgique coûtent 76 millions d'euros par an

© .

Interrogé en commission du Parlement par le député Jean-Luc Crucke (MR, opposition), le ministre a livré une répartition des différents coûts à la fois en termes de frais d'encadrement et de fonctionnement.

Dans l'enseignement fondamental (maternel et primaire), la présence des élèves français engendre ainsi un coût annuel de près de 10 millions d'euros par an. Et il est d'un peu plus de 40 millions dans l'enseignement secondaire.

A défaut d'offre adaptée dans leur pays, les jeunes Français sont aussi nombreux à profiter de l'enseignement spécialisé de la Fédération, ce qui représente ici un coût de quelque 25 millions d'euros par an, a précisé M. Flahaut.

Les Français sont également nombreux à suivre leurs études supérieures dans les universités et Hautes écoles de la Fédération.

M. Flahaut (PS) n'a pas fourni lundi de chiffres à cet égard. Mais en 2013, l'ancien ministre du Budget de la Fédération, André Antoine, avait indiqué que quelque 27.000 étudiants étrangers, français pour la plupart, étaient formés chez nous, et ce pour un coût estimé alors à 214 millions d'euros par an.

Ces frais, qui grèvent les finances déjà pas bien grasses de la Fédération, ne font l'objet d'aucune compensation de la part des autorités françaises.

Cette situation a déjà fait par le passé l'objet de plusieurs échanges entre les ministres Marcourt et Milquet et leurs homologues français, mais sans résultat à ce jour.

Face à cette situation, M. Crucke a invité lundi M. Flahaut à reprendre lui-même ce dossier en main.

En savoir plus sur:

Nos partenaires