Les enfants de migrants arrivés en Europe font face à de plus grandes difficultés

28/05/18 à 16:39 - Mise à jour à 16:39

Source: Belga

Les enfants de migrants sont encore confrontés au sein de l'Union européenne à de plus grandes difficultés que les autres enfants, ressort-il d'une étude de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) présentée lundi à Bruxelles.

Les enfants de migrants arrivés en Europe font face à de plus grandes difficultés

© Reuters

Les enfants nés à l'intérieur des frontières européennes mais dont les parents ne sont pas originaires de l'UE ont moins de chance d'obtenir un diplôme de l'enseignement secondaire, selon le rapport. De plus, les adultes dont les parents sont nés hors Europe se retrouvent plus souvent sans travail que ceux dont les parents sont nés dans un pays européen. Les enfants de migrants sont toutefois mieux intégrés que leurs parents, si l'on observe leurs chances d'obtenir un diplôme ou un travail. Selon l'OCDE, 11% des moins de 15 ans de l'UE ont des parents nés à l'étranger. Ce pourcentage s'élève à 9% pour les 15-34 ans.

Nos partenaires