Les énergies renouvelables devront représenter 35% de la consommation européenne en 2030

17/01/18 à 15:17 - Mise à jour à 15:20

Source: Belga

(Belga) La part d'énergie consommée provenant de sources renouvelables dans l'UE devra atteindre au minimum 35% à l'horizon 2030, ressort-il d'une série de réglementations relatives aux énergies propres adoptées mercredi par le Parlement européen.

A l'heure actuelle, le renouvelable représente environ 17% de la consommation énergétique européenne. Alors que les États membres s'étaient mis d'accord pour atteindre un objectif contraignant de 27% d'ici douze ans, les eurodéputés se sont montrés plus ambitieux. L'objectif de 35% vaudra pour l'ensemble de l'Union. Les pays de l'UE resteront cependant libres de fixer leurs contributions respectives. Le texte amendé leur impose tout de même d'assurer un reporting de leurs plans nationaux et fixe des balises en cas de dérapage par rapport aux objectifs fixés. La position arrêtée par le Parlement lui servira de base pour les futures négociations avec le Conseil, qui rassemble les Etats membres de l'Union. Quel que soit le compromis qui émergera aux termes de ces discussions, il aura un impact sur la politique énergétique en Belgique, où la part de renouvelables était, à en croire l'office statistique Eurostat, parmi les plus faibles des membres de l'Union européenne en 2015. Avec 7,9% de sa consommation provenant de sources renouvelables, le pays figurait en queue de peloton avec le Luxembourg et Malte (5% chacun), ainsi que les Pays-Bas (5,8%). Outre la question du renouvelable, les eurodéputés se sont penchés mercredi sur celle de l'efficacité énergétique, en adoptant une proposition visant une réduction de la consommation d'énergie dans l'UE de 35% d'ici à 2030. Des avancées dans ce domaine permettraient entre autres de réduire les émissions de CO2, contribuant de la sorte au respect de l'accord de Paris sur le climat, mais aussi à alléger la facture des importations énergétiques dans l'Union qui s'élève à environ 350 milliards chaque année. (Belga)

Nos partenaires