Les élus provinciaux champions du cumul

16/08/12 à 06:53 - Mise à jour à 06:53

Source: Le Vif

Le Moniteur a publié les déclarations de mandats de plus de 7.000 élus pour l'année 2011. En moyenne chaque élu exerce 6,5 mandats mais alors que certains n'en ont qu'un, d'autres en assument près de 60, révèlent jeudi plusieurs journaux.

Les élus provinciaux champions du cumul

© Image Globe

Le Moniteur a publié les déclarations de 7.403 mandataires. Le taux de non-réponse continue de baisser, affichant seulement 177 mandataires qui ont, cette année, omis de déclarer leurs mandats et patrimoine. Pas de grands noms parmi ces mandataires en défaut, indique la presse.

Selon les chiffres compilés par le site Cumuleo, ces 7.403 mandataires ont déclaré 51.174 mandats, dont 48,8 pc sont rémunérés. Le taux moyen de cumul s'élève à 6,5 mandats par personne, un chiffre qui masque toutefois d'énormes disparités.

Ainsi, 334 mandataires n'exercent qu'un seul mandat, tandis que d'autres flirtent avec les records. Pour les mandats rémunérés, les "champions toutes catégories" sont francophones (Gérald Frère - 20 mandats rémunérés -, Christian Dereppe - 19 - et Marie-Hélène Ska - 19 -).

Pour l'ensemble des mandats, on retrouve en première place Etienne Van Vaerenbergh, échevin à Lennik, qui en cumule 59, suivi par le député provincial de Flandre-Orientale Jozef Dauwe (58 cumuls) et en troisième position Albert Depret (MR), premier francophone, qui cumule 44 mandats. Jean-Pascal Labille (PS) en affiche également 44.

Les ministres et secrétaires d'Etat figurent dans la moyenne des cumulards. Les élus provinciaux sont eux particulièrement "gourmands": le taux moyen de cumul est de 19,82 mandats par personne chez les députés provinciaux contre 7,95 parmi les députés fédéraux, 10,29 au Parlement wallon et 9,3 au Parlement bruxellois.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires