Les électeurs taïwanais aux urnes pour peut-être tourner le dos à la Chine

16/01/16 à 09:19 - Mise à jour à 09:19

Source: Belga

(Belga) Les Taïwanais votaient samedi lors d'un scrutin qui devrait donner sa première femme présidente à l'île et voir Taipei tourner le dos à des années de rapprochement avec la Chine.

Les électeurs taïwanais aux urnes pour peut-être tourner le dos à la Chine

Les électeurs taïwanais aux urnes pour peut-être tourner le dos à la Chine © BELGA

Le Kuomintang (KMT), qui mène depuis huit ans une politique inédite de réchauffement avec Pékin sous l'égide de Ma Jing-jeou, devrait céder la présidence à Tsai Ing-wen, une ancienne universitaire de 59 ans. Mme Tsai dirige la principale formation d'opposition, le Parti démocratique progressiste (PDP), beaucoup plus méfiant envers la Chine. Elle devrait bénéficier du malaise suscité par les relations bilatérales et de la frustration d'une partie des 18 millions d'électeurs face à la stagnation économique. Dans les sondages, elle est créditée de 40% des intentions de vote, soit le double de ce que pourrait obtenir le candidat présenté par le KMT, Eric Chu, 54 ans, maire du Nouveau Taipei. Les bureaux de vote ferment à 08H00 GMT (09H00 HB). Les résultats sont attendus dans la soirée. (Belga)

Nos partenaires