Les écologistes "busent" le gouvernement bruxellois et ciblent M. Vervoort

14/07/16 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Belga

(Belga) L'opposition écologiste au parlement bruxellois a "busé" - mais de peu, avec une cote de 45% - l'action du gouvernement régional dirigé depuis deux ans par le ministre-président Rudi Vervoort (PS), critiquant en particulier sa gouvernance et sa politique de mobilité ainsi que l'absence de "leadership" dans le chef de M. Vervoort.

Les écologistes "busent" le gouvernement bruxellois et ciblent M. Vervoort

Les écologistes "busent" le gouvernement bruxellois et ciblent M. Vervoort © BELGA

"Il est difficile de trouver le leader de Bruxelles, il n'y a pas de vrai ministre-président", a lancé le chef de groupe de Groen au parlement, Bruno De Lille, en dressant devant la presse le bilan du gouvernement Vervoort, rassemblant depuis juillet 2014 le PS, le cdH et DéFI (ex-FDF) du côté francophone, le CD&V, l'Open Vld et le Sp.a du côté flamand. "Il n'y a pas de capitaine, mais un concierge", a ajouté le député vert, en citant notamment l'"absence" de M. Vervoort lors des attentats qui ont frappé Bruxelles le 22 mars dernier. "Il y a eu quelques moments intéressants, mais pas assez", a pour sa part déclaré la cheffe de groupe Ecolo, Zoé Genot. Ils (les membres du gouvernement bruxellois) sont en échec, mais ils peuvent passer, avec un petit effort", a-t-elle ajouté pour justifier la cote de 45% que les écologistes ont attribuée à l'équipe de M. Vervoort et qui représente une moyenne de l'évaluation portant sur cinq critères. L'image est ainsi contrastée: le gouvernement régional obtient de bons points en matière d'énergie (65%) grâce à une mesure comme le maintien de la norme passive ou sa politique économique (70%). (Belga)

Nos partenaires