Les écoles néerlandophones accueillent 400 enfants de plus à Bruxelles

01/09/10 à 19:05 - Mise à jour à 19:05

Source: Le Vif

Par rapport à la rentrée 2009, les écoles maternelles et primaires de la Communauté flamande ont accueilli 400 enfants en plus. L'objectif est qu'en 2011, 300 nouvelles places soient disponibles. En toile de fond, le véritable problème démographique à Bruxelles.

Les écoles néerlandophones accueillent 400 enfants de plus à Bruxelles

© Belga

Les écoles des réseaux maternel et primaire de l'enseignement flamand de la capitale sont parvenues à accueillir 394 enfants de plus, dont 235 en classes d'accueil, mercredi. Le ministre de l'Enseignement flamand Pascal Smet (sp.a) et le ministre bruxellois Jean-Luc Vanraes (Open Vld), chargé de cette compétence au sein de la Commission Communautaire flamande de Bruxelles souhaitent créer progressivement quelque 290 places d'accueil supplémentaires d'ici septembre 2011, ont-ils indiqué mercredi.

Les classes d'accueil planifiées à court terme seront aménagées, notamment dans des structures préfabriquées, à la Ville de Bruxelles, à Schaerbeek, à Koekelberg, et à Evere. L'intention est de faire en sorte que ces structures soient progressivement transformées en écoles à part entière à même d'accueillir 790 élèves.

D'ici la fin de la législature, Jette, Molenbeek-Saint-Jean, Schaerbeek et Etterbeek sont disposées à tendre vers une augmentation de 1000 places via de nouvelles écoles et des extensions d'infrastructures existantes. Selon les deux ministres, ces efforts et les engagements de professeurs auxquels il a été ou sera consenti semblent être insuffisants pour résoudre le problème de capacité à Bruxelles, confrontée à une explosion démographique. Celle-ci implique qu'au moins 70 nouvelles écoles seront nécessaires dans les 10 prochaines années. Ce problème dépasse les limites de Bruxelles vers laquelle affluent des enfants des deux Brabant.

Pascal Smet et Jean-Luc Vanraes ont dès lors insisté sur la nécessité d'une concertation politique urgente au sujet de l'enseignement à Bruxelles, reposant sur un plan budgété, initié et coordonnée par le ministre-président bruxellois.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires