Les éboueurs gardent la possibilité d'une pension anticipée

08/06/16 à 19:49 - Mise à jour à 19:49

Source: Belga

(Belga) Les éboueurs gardent la possibilité de prendre une pension anticipée, affirme mercredi le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine qui dénonce "la désinformation permanente" des syndicats à l'égard des travailleurs. Les services de ramassage de déchets sont largement perturbés en divers endroits de Wallonie en raison d'actions menées par différentes régionales de la CGSP.

Les éboueurs gardent la possibilité d'une pension anticipée

Les éboueurs gardent la possibilité d'une pension anticipée © BELGA

"Les responsables syndicaux prétendent que tous les éboueurs vont devoir travailler jusqu'à 67 ans, sans que ce métier soit reconnu en tant que 'fonction lourde'", situe le ministre dans un communiqué. "Les travailleurs gardent la possibilité de prendre une pension anticipée. Et puisque certains commencent à travailler très tôt, ils pourront bénéficier de l'exception pour 'carrière longue'. Ils ne devront pas travailler jusqu'à 67 ans", avance-t-il. Quant au caractère lourd de la profession, la question est actuellement "soumise à la concertation sociale dans le cadre du Comité nationale des Pensions, révélant la place centrale que réserve le gouvernement aux partenaires sociaux". "Je regrette, une fois de plus, le travail de désinformation permanent de certains syndicats. Leur message consiste à effrayer le travailleur en déformant l'action et les réformes du gouvernement dont le pays a besoin. (...) J'invite l'ensemble des partenaires sociaux à faire preuve d'objectivité et à prendre leurs responsabilités", conclut M. Bacquelaine. (Belga)

Nos partenaires