Les dirigeants de l'Asie-Pacifique s'engagent "à combattre toute forme de protectionnisme"

21/11/16 à 00:35 - Mise à jour à 00:38

Source: Belga

(Belga) Les dirigeants des 21 pays de la région Asie-Pacifique se sont engagés "à combattre toute forme de protectionnisme", dimanche dans la déclaration finale du sommet de l'Apec sur lequel planait l'ombre du futur président américain Donald Trump.

Les dirigeants de l'Asie-Pacifique s'engagent "à combattre toute forme de protectionnisme"

Les dirigeants de l'Asie-Pacifique s'engagent "à combattre toute forme de protectionnisme" © BELGA

Ils éviteront également les "dévaluations à des fins compétitives", ont-ils ajouté à l'issue de cette réunion annuelle organisée à Lima. Dans cette déclaration, les présidents de l'Apec affirment qu'ils vont oeuvrer activement à la création à long terme d'une Zone de libre-échange Asie-Pacifique totalement intégrée, selon la déclaration finale. Les pays de la zone Asie Pacifique - ceux qui ont le plus bénéficié de la mondialisation - représentent 60% du commerce planétaire et 40% de sa population. Le retour au protectionnisme n'aurait selon eux pour effet que de réduire les échanges commerciaux et de "ralentir les progrès de la reprise économique internationale". L'élection du milliardaire américain Donald Trump, qui a promis de prendre des mesures protectionnistes, risque de rebattre les cartes dans la région la plus prospère et dynamique du monde, que l'actuel président américain Barack Obama avait placée au coeur de sa stratégie de relance économique, sous le signe du libre-échange et de l'intégration. (Belga)

Nos partenaires