Les deux égéries de l'extrême droite données perdantes dimanche dans des sondages

10/12/15 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Source: Belga

(Belga) Marine Le Pen, présidente du Front national, et Marion Maréchal-Le Pen, triomphantes lors du premier tour des élections régionales en France, sont données perdantes dimanche lors du second tour par des instituts de sondage.

Marine Le Pen, 47 ans, a obtenu dimanche dernier quelque 40% des voix dans le nord de la France (région Nord-Pas-de-Calais-Picardie). Sa nièce Marion, 26 ans ce jeudi, est aussi arrivée en tête du scrutin avec un score équivalent dans le sud du pays (région Provence-Alpes-Côte d'Azur). Dans ces deux régions, les socialistes ont appelé à voter pour l'opposition de droite, arrivée seconde, afin de faire barrage au Front national. Selon une enquête de l'institut TNS-Sofres pour les médias Le Figaro et LCI publiée mercredi soir, Christian Estrosi (parti de droite Les Républicains) serait vainqueur au second tour dimanche face à Marion Maréchal-Le Pen, avec 54% des votes contre 46%. Dans le nord, Xavier Bertrand gagnerait contre Marine Le Pen avec 53% des voix contre 47%. Selon un autre sondage, réalisé par l'institut Odoxa pour les médias Le Parisien-Aujourd'hui et BFMTV, Christian Estrosi dans le sud l'emporterait dimanche avec 52% d'intentions de vote contre 48% à Marion Maréchal-Le Pen. 44,6 millions d'électeurs sont appelés dimanche à élire des listes pour diriger 13 régions en métropole. (Belga)

Nos partenaires