Les députés francophones bruxellois rendent hommage à Georges Désir

14/10/16 à 13:08 - Mise à jour à 13:17

Source: Belga

(Belga) Les députés francophones bruxellois réunis en commission plénière de la Commission communautaire française de Bruxelles ont observé vendredi midi une minute de silence à la mémoire de l'ex-député-bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert Georges Désir (DéFI), qui fut aussi ministre dans le premier gouvernement de la Région bruxelloise de 1989 à 1991.

M. Désir, également connu du grand public pour son parcours médiatique à la RTB, est décédé mercredi, à l'âge de 91 ans. La minute de silence a été précédée d'un hommage de la présidente de l'assemblée francophone de Bruxelles Julie de Groote (cdH) à celui qui fut aussi, durant quelques années, le vice-président de cette même assemblée de la Commission communautaire française. "Georges Désir laisse d'abord le souvenir d'une voix chaude, présente, mais aussi d'un regard qui traverse l'écran, d'un esprit malicieux, et ensuite d'une très grande présence dans sa commune", a-t-elle notamment dit. Comme elle, le ministre DéFI au gouvernement bruxellois Didier Gosuin, qui avait succédé à Georges Désir au gouvernail régional en 1991, a souligné que celui-ci avait marqué de son action la naissance et le développement de Bruxelles. "Il avait une vision pour Bruxelles et les Bruxellois, mais aussi pour la place des francophones sur l'échiquier institutionnel, jugeant "illusoire pour ceux-ci de croire qu'il y a un avenir pour eux si c'est dans la désunion". L'hommage a été rendu en la présence, notamment, de la petite-fille de l'ex-maïeur de Woluwe-Saint-Lambert, Caroline Désir, députée PS. (Belga)

Nos partenaires