Les députés européens appellent à supprimer le géoblocage sur internet

19/01/16 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Belga

(Belga) Les députés européens ont adopté mardi midi une résolution appelant la Commission européenne à supprimer, dans le cadre de sa stratégie pour un marché unique numérique, les blocages géographiques qui empêchent de regarder des vidéos en-dehors du pays d'origine.

Le rapport, intitulé "Vers un acte sur le marché unique numérique", brasse bien plus large que le simple blocage - particulièrement frustrant pour de nombreux internautes - de contenus d'un pays à l'autre de l'Union européenne. La fin du géoblocage permettrait aux citoyens européens d'avoir un meilleur accès aux biens et services à travers toute l'Europe, estiment les eurodéputés. Il incite la Commission à prendre en compte les développements numériques récents, tels que le "big data" (ensemble de données extrêmement volumineux), l'internet des choses ou l'impression en trois dimensions, pour saisir les opportunités qu'ils offrent. "Plus de vingt ans après la publication du rapport sur la société de l'information planétaire par le Commissaire Bangemann, l'Europe est toujours à la traîne dans le domaine des nouvelles technologies", constate l'eurodéputée libérale belge Frédérique Ries. "Il est grand temps d'inverser la tendance et que l'UE favorise l'émergence de sociétés leaders par exemple dans la vente des biens et service en ligne, dans la création d'un "cloud européen", ou encore dans la E-Health." "L'économie numérique est bien une mine de création d'emplois, d'innovation et de croissance", souligne pour sa part Louis Michel (ALDE). "Néanmoins, elle ne peut se réaliser au mépris du respect de la protection des données et de la vie privée." (Belga)

Nos partenaires