Les demandeurs d'asile devront soumettre leurs GSM et ordinateur à un contrôle

29/06/16 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration, Theo Francken, prépare un projet de loi qui contraindra les demandeurs d'asile à soumettre leur GSM et ordinateur portable à un contrôle pour permettre d'établir leur identité. Une directive européenne permet de mettre en ?uvre une telle disposition en Belgique, a-t-il expliqué lors d'une visite au Danemark. Des policiers seront présents à l'Office des étrangers pour réaliser cette opération.

"Entre 60% et 70% des demandeurs d'asile mentent à propos d'un aspect de leur identité, qu'il s'agisse du nom ou de l'âge, du trajet qu'ils ont suivi ou de leur pays d'origine", a affirmé M. Francken. Les GSM ou ordinateurs contiennent des informations permettant de vérifier le récit des demandeurs d'asile. Le profil Facebook peut aussi s'avérer utile. "Quelqu'un peut prétendre qu'il était emprisonné à Bagdad et avoir posté une photo de lui à la plage", a renchéri le directeur de l'Office, Freddy Rosemont. Actuellement, un demandeur peut refuser que l'on contrôle son téléphone ou son ordinateur. (Belga)

Nos partenaires