"Les comparaisons effectuées par le VAB sont erronées et incomplètes"

23/06/15 à 21:36 - Mise à jour à 21:36

Source: Belga

Le GOCA, groupement des organismes agréés de contrôle technique, conteste la communication du VAB (association flamande d'automobilistes) selon laquelle le contrôle technique est trop lent et trop cher.

"Les comparaisons effectuées par le VAB sont erronées et incomplètes"

© Belga Image

Selon lui, le VAB effectue des comparaisons erronées et "non conformes à la réalité". Selon le GOCA, le contrôle technique belge est "une référence sur le plan international, en raison de son indépendance, son coût modéré, sa flexibilité ainsi que sa haute qualité". Le prix du contrôle technique belge est 56% moindre qu'en Allemagne et 46% moins élevé qu'en France, stipule le GOCA.

Le VAB estime que le contrôle technique est jusqu'à deux fois plus cher en Belgique, que les temps d'attente sont trop longs et que le test des fumées est parfois dommageable pour les véhicules, lisait-on mardi dans Het Laatste Nieuws et De Morgen. Concernant le test des fumées, le GOCA rétorque que tous les membres de l'UE doivent l'effectuer. Une directive "définit précisément le contenu du test par accélération libre".

Les centres de contrôle technique auraient enregistré au cours des dix dernières années moins de 0,0015% de plaintes concernant des dégâts au moteur. "Après expertise indépendante, il apparaît que pratiquement tous ces dégâts trouvaient leur origine dans un entretien déficient du véhicule et non dans la méthode de test", ajoute le GOCA.

En savoir plus sur:

Nos partenaires