"Les communes flamandes ne doivent plus compter sur le gouvernement flamand"

02/06/12 à 21:50 - Mise à jour à 21:50

Source: Le Vif

Les communes flamandes ne doivent plus compter sur le gouvernement flamand, son ministre-président ayant perdu toute son autorité sur celui-ci, a jugé le président du parti libéral flamand lors d'un congrès politique organisé à Louvain en vue des élections communales d'octobre prochain.

"Les communes flamandes ne doivent plus compter sur le gouvernement flamand"

© Image Globe

Même si son parti est actuellement au plus bas dans les sondages, l'Open Vld ambitionne de transformer l'essai, a assuré Alexander De Croo devant les militants et candidats au prochain scrutin.

Selon lui, la Belgique revient de loin. Il y a six mois à peine, le pays était associé par certains aux mauvais élèves européens dits PIIGS (Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Espagne), mais aujourd'hui, grâce au rôle joué par l'Open Vld, la Belgique s'en sort nettement mieux.

Le gouvernement actuel est un véritable gouvernement de réforme, a-t-il insisté, lequel a posé des actes concrets concernant la réforme des pensions, l'asile et l'immigration notamment.

Si l'Open Vld est sur le terrain, c'est pour transformer l'essai, à l'inverse d'autres formations qui ont préféré rester sur le bord, a souligné M. De Croo, pointant clairement en direction de la N-VA, son principal concurrent politique.

Selon M. De Croo, le fait que la Belgique bénéficie maintenant de taux d'intérêt de 2,8%, le plus plus bas jamais enregistré, prouve que la réforme menée par la majorité porte ses fruits. L'avis exprimé par la Commission européenne la semaine passée doit nous encourager à poursuivre sur cette voie, a-t-il conclu.

Avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires