Les commerçants devront dénoncer les clients "terroristes"

13/09/16 à 07:13 - Mise à jour à 07:12

Source: Belga

Le SPF Economie élabore actuellement une brochure informative à destination des commerçants délivrant des produits potentiellement intéressants pour les terroristes. L'objectif est que les commerçants puissent dénoncer ces individus, rapportent mardi Het Laatste Nieuws et De Morgen

Les commerçants devront dénoncer les clients "terroristes"

© Léo De Bock/Reporers

Les magasins de bricolage, de peinture et les pharmacies ont déjà reçu de premières indications sur la façon dont ils doivent réagir si un particulier se procure de larges quantités de produits dangereux comme de l'acéton, de l'acide sulfurique ou de l'engrais, a confirmé le ministe de l'Economie Kris Peeters à Het Laatste Nieuws. Les commerçants doivent autant que possible partager leurs données avec les enquêteurs de la police fédéral sur les clients qui semblent nerveux, ne fournissent pas d'explication logique aux quantités achetées ou paient de grosses sommes en liquide. Les lignes de conduite du SPF sont une traduction d'une directive européenne existante. La police ne souhaite pas en dire davantage sur le nombre de communications reçues depuis cet été.

Nos partenaires