Les clients de l'IECBW paient l'eau 10% moins cher que la moyenne wallonne

18/12/15 à 23:28 - Mise à jour à 23:28

Source: Belga

(Belga) L'intercommunale des eaux du centre du Brabant wallon (IECBW) a proposé vendredi, lors de son assemblée générale, de maintenir le coût-vérité-distribution de l'eau potable à 2,16 euros par mètre cube pour la troisième année consécutive. D'autres éléments ne dépendant pas de l'Intercommunale interviennent cependant dans le prix de l'eau, dont le coût-vérité-assainissement fixé par la Société publique de gestion de l'eau (SPGE), et qui est en hausse. Pour une consommation de 100 mètres cubes par an, les clients de l'IECBW paient 10% de moins que la moyenne wallonne.

Pour ces clients, c'est-à-dire les deux tiers environ de la population du Brabant wallon, le montant de cette facture annuelle pour 100 mètres cubes d'eau s'élèvera en 2016 à 467 euros. Les responsables de l'IECBW indiquent travailler depuis plusieurs années pour maintenir un coût-vérité-distribution le plus bas possible, notamment via l'utilisation de nouvelles technologies dans les installations de production, la diminution de l'énergie consommée (moins 30% en dix ans) par litre d'eau potable produit, et divers investissements pour maintenir des infrastructures performantes. Le taux de fuite est ainsi inférieur à 10% dans les installations de l'IECBW, alors qu'il est de l'ordre de 30% en moyenne en Région wallonne. L'augmentation des factures d'eau émises pour 2016 par l'IECBW, soulignent les responsables, est exclusivement imputable à l'évolution du coût-vérité-assainissement, c'est-à-dire aux moyens financiers consacrés au niveau wallon pour répondre aux normes européennes en matière de traitement des eaux usées. (Belga)

Nos partenaires