Les chocolats de Pâques laissent un goût amer à Test-Achats

20/04/11 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Source: Le Vif

A l'approche de Pâques, Test-Achats a analysé 28 tablettes de chocolat au lait. Les résultats sont "bons" mais l'organisation de consommateurs qui s'est également penchée sur l'origine du cacao utilisé a dû constater que celui-ci avait souvent un arrière goût éthique amer.

Les chocolats de Pâques laissent un goût amer à Test-Achats

© Thinkstock

Près de 75 à 80 % des fèves de cacao sont en effet produites en Afrique de l'Ouest où nombre d'enfants sont employés dans l'agriculture.

"Quelqu'un s'est-il déjà demandé où les cloches de Rome s'approvisionnaient? Test-Achats a retracé l'origine du cacao utilisé. Et cela donne à la tradition Pascale un arrière-goût amer", indique l'association dans un communiqué.

Test-Achat a ainsi contrôlé la justesse de l'étiquetage et du poids mais aussi la composition de ces tablettes de chocolat. Un échantillon de 60 consommateurs les a également goûtées.

"Les résultats sont bons si ce n'est l'étiquetage et, pour quelques-uns, le goût." Seuls trois chocolats n'obtiennent pas de distinction. En outre, la teneur élevée en cacao plaît moins au consommateur moyen, relève l'organisation.

Test-Achat plaide également pour une plus grande visibilité du chocolat équitable qui représente à peine 1 pc des ventes en Belgique.

Les producteurs doivent également, selon Test-Achats, garantir la traçabilité dans toute la chaîne de production afin que des normes sociales puissent être imposées dès le premier maillon, dans les plantations. C'est essentiel pour "éviter des pratiques telles que le travail des enfants", conclut l'organisation.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires