Les cheminots en grève jusqu'au Nouvel An ?

22/12/11 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Le Vif

En l'absence d'éclaircissements rapides de la part du ministre des Pensions Vincent Van Quickenborne sur la réforme qu'il entend faire voter par le Parlement, les cheminots pourraient ne pas reprendre le travail avant le Nouvel An, a averti jeudi Dominique Dalne, secrétaire général de la CSC Transcom.

Les cheminots en grève jusqu'au Nouvel An ?

© Belga

"Si le ministre refuse d'apporter les explications nécessaires et s'il ne rassure pas les gens, je ne garantis absolument pas que les trains rouleront demain/vendredi", a déclaré le responsable du syndicat chrétien.

Une rencontre doit avoir lieu jeudi à 14 heures entre le ministre et les responsables des syndicats. Ces derniers espèrent que Vincent Van Quickenborne leur détaillera sur quoi il est prêt à négocier alors qu'il a déjà fait savoir qu'il n'était plus question de toucher aux grandes lignes du plan de réforme des pensions.

"Le personnel de la SNCB sera informé en fin d'après-midi de ce qu'il se sera dit au cours de cet entretien. En l'absence de volonté de rassurer de la part du ministre, il n'est pas certain que les cheminots accepteront de reprendre le travail", a poursuivi Dominique Dalne. "Et le risque, c'est qu'il n'y ait pas de trains jusqu'au Nouvel An", a-t-il ajouté en rappelant que l'ensemble des actions sera de toute façon couvert.

Les cheminots hennuyers ont débrayé spontanément mardi, un mouvement qui s'est étendu le lendemain pour paralyser la quasi-totalité du rail wallon. Et ce jeudi, c'est l'ensemble du rail belge qui est touché par la grève, en ce compris les liaisons Thalys et Eurostar passant par la Belgique.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires