Les chefs de police de grandes villes dont Bruxelles parlent antiterrorisme à Paris

12/06/18 à 22:50 - Mise à jour à 22:51

Source: Belga

(Belga) Le chef de la police de Paris a réuni mardi les représentants policiers de différentes métropoles du monde "impactées par le terrorisme", dont Bruxelles, pour échanger sur leurs expériences sécuritaires, a constaté une journaliste de l'AFP.

Pendant plus de deux heures, autour de la table, des représentants de Toronto, Stockholm, Bruxelles, Sydney, New York, Londres et Milan ont partagé leurs expériences avec le préfet de police de Paris et ses équipes. "La menace est mondiale et le terrorisme ne connaît pas de frontière", a déclaré le préfet de police de Paris Michel Delpuech, "nous sommes confrontés aux mêmes problématiques" et "l'intelligence collective est toujours un pari fructueux". A l'issue de la réunion à huis clos, les invités ont visité la salle de commandement de la direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC). "C'est très utile de rencontrer des responsables d'autres villes. Nous faisons tous face à des menaces similaires, nous y apportons les mêmes réponses mais nous pouvons toujours nous enrichir les uns des autres", a expliqué à la presse Cressida Dick de Londres. "On peut apprendre sur nos réactions, nos stratégies, nos tactiques", a confirmé James O'Neill, de New York. "On peut mettre un nom sur un visage, on peut parler de personne à personne, on crée une relation car c'est de cela dont il est question, créer une relation et partager des informations." (Belga)

Nos partenaires