Les certificats verts coûtent bien moins aux bruxellois qu'aux wallons et aux flamands

27/09/16 à 16:40 - Mise à jour à 16:43

Source: Belga

(Belga) La délivrance de certificats verts pour la turbine de l'incinérateur de Neder-Over-Heembeek coûte quelque 3 euros par an sur la facture d'électricité d'un ménage bruxellois moyen pour une charge d'environ 13 euros en tout par ménage pour le soutien au développement des énergies renouvelables. Cette charge est dix fois moins élevée qu'en Région wallonne, vingt fois moins importante qu'en Flandre, a affirmé mardi la ministre bruxelloise de l'Environnement Céline Fremault (cdH), lors d'un mini-débat en commission de l'Environnement à propos de l'octroi de certificats verts pour la turbine de l'incinérateur de la Région-capitale.

La ministre a par ailleurs précisé que la part d'électricité verte produite par l'incinérateur était reprise dans les statistiques de production de la Région dans le cadre de son reporting à destination des institutions européennes. L'accord de la majorité en place prévoyait l'octroi à l'incinérateur de Bruxelles Propreté, générateur de chaleur et d'électricité, de certificats verts "dont les bénéfices doivent retourner intégralement à la Région". L'engagement s'est concrétisé dans un arrêté au spectre bien plus large pris le 18 décembre dernier. L'opposition, en particulier écologiste, avait alors dénoncé cette démarche, dans le cadre des débats budgétaires du début de l'hiver. Le dossier est revenu sur le devant de la scène médiatique flamande au début du mois, sur base du constat selon lequel les incinérateurs de Flandre ont pu bénéficier de quelque 250 millions d'euros via ce procédé depuis 2004. En commission du parlement bruxellois, le Verts sont revenus mardi à la charge pour dire que le procédé constitue un mauvais signal, et un impôt déguisé. Pour Liesbet Dhaene (N-VA) le procédé fausse la concurrence. De son côté, Anne Charlotte D'Ursel (MR) a rappelé que son groupe avait déposé une proposition visant à créer un fonds alimenté par les recettes des certificats verts et destiné aux investissements dans l'électricité verte. (Belga)

Nos partenaires