Les centrales 101 de la police en grève le week-end prochain

07/06/12 à 07:48 - Mise à jour à 07:48

Source: Le Vif

Les centrales 101 de la police seront en grève le week-end prochain pour dénoncer un déficit de personnel, rapportent La Dernière Heure et De Morgen. Les call takers du 101 seront remplacés par du personnel civil de la police pour assurer la continuité du service.

Les centrales 101 de la police en grève le week-end prochain

© Image Globe

En décembre 2011, le cabinet de la ministre de l'Intérieur avait promis de renforcer de 84 call takers le personnel des CIC (Centres d'information et de communication) 101 de la police intégrée, rappellent les deux journaux.

Cependant, après la mort violente à Laeken du superviseur de la Stib, les renforts de personnel promis pour les 11 centres d'information et de communication 101 ont été réduits de 84 à 19 en fin d'année.

Début mars déjà, les CIC 101 qui traitent les appels d'urgence non médicale avaient appris que les promesses étaient ramenées de 84 à 40.

En outre, un budget de 3 millions d'euros également promis fin 2011 a été détourné des onze CIC 101 de la police intégrée au bénéfice des zones de police bruxelloises confrontées le mois passé à l'urgence de renforcer la sécurité dans les transports en commun de la capitale.

Les 11 CIC 101 du pays emploient actuellement de l'ordre de 250 call takers. Alors qu'il en faudrait 100 de plus, il n'y en aura peut-être que 19 supplémentaires fin 2012.

"Ce déficit de personnel explique aussi les délais d'attente, qui s'allongent et atteignent parfois "plusieurs minutes", explique Mark Saenen, de la CSC-services publics, dans La Dernière Heure.

Joëlle Milquet promet des renforts limités

Le ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, a assuré que les effectifs des centres 100 et 101 seront renforcés cette année par le recrutement de 35 personnes, à la suite de l'annonce d'une grève.

Joëlle Milquet (cdH) a rappelé dans un communiqué qu'elle avait demandé lors du conclave budgétaire de février une augmentation des moyens pour renforcer les effectifs civils des centres 100 et 101. Mais ces fonds lui ont été refusés en raison du cadre budgétaire.

Selon la ministre, les moyens ayant permis l'augmentation budgétaire des effectifs policiers pour la sécurisation des transports en commun proviennent d'une réserve affectée exclusivement pour la police et la justice et non pour le personnel des centres 100 et 101. "Il est donc inexact de dire que ces augmentations ont été faites au détriment des services 100 et 101", a-t-elle souligné.

La ministre a déjà rencontré les syndicats et les directions des services 100 et les revoit vendredi. Selon elle, une augmentation de deux millions d'euros a déjà été prévue pour renforcer de 35 unités les effectifs des services 100 et 101 dès 2012 avec recrutement dans les trois mois.

"Pour des augmentions complémentaires d'effectifs tout à fait justifiés selon elle, Mme Milquet confirme que les pistes d'optimalisation budgétaires internes et, le cas échéant, de sollicitation de la réserve interdépartementale sont finalisées pour être présentées lors de la rencontre de vendredi après-midi", conclut le communiqué.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires