Les bus ont repris leur service à Liège, probables perturbations jeudi

08/06/11 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

Les bus roulent à nouveau sur le réseau du TEC Liège-Verviers mais celui-ci sera encore perturbé durant quelques heures, a indiqué mercredi après-midi Carine Zanella, porte-parole du TEC Liège-Verviers, à l'agence Belga.

Les bus ont repris leur service à Liège, probables perturbations jeudi

© Belga

Un mouvement de grève sauvage a touché mercredi matin plusieurs dépôts importants des TEC Liège. Les trois organisations syndicales ne soutenaient pas ce mouvement. Elles ont néanmoins finalement déposé un préavis de grève pour mercredi prochain.

Les syndicats demandent notamment la revalorisation salariale des chefs d'équipes, "qui n'ont aucune reconnaissance ou statut, alors qu'on leur demande des responsabilités. La direction laisse aller les choses alors que le problème est connu depuis 2005", explique Yves Depas (CGSP).

Le mouvement de grève sauvage touchait les dépôts de Jemeppe, Robermont, Oreye et Rocourt. Seuls les travailleurs techniques étaient en grève, mais la sécurité des véhicules n'étant plus assurée, ils empêchaient les conducteurs d'assurer leur service.

Seuls les travailleurs techniques sont en grève, mais la maintenance et le ravitaillement des véhicules n'étant plus assurée, les chauffeurs ne peuvent assurer leur service.

La direction et les syndicats veulent faire rouler un maximum de bus le plus rapidement possible. "La direction a relancé les services", explique Fabien Janssens, délégué permanent CSC. "La volonté est de faire circuler un maximum de bus, mais on ne sait pas si cela suivra au niveau technique car les services ne sont pas au complet. Il y aura donc sans doute des perturbations sur le réseau jeudi, mais impossible de dire de quel ordre".

"Nous voulons un retour à la concertation, c'est pourquoi nous avons déposé un préavis de grève pour le 14 juin, à minuit", ajoute le représentant syndical. "Nous espérions de cette manière faire reprendre le travail, mais les services techniques semblent déterminés à aller jusqu'au bout".

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires