Les Belges optent en nombre pour des vacances en Espagne cet été

15/05/16 à 09:33 - Mise à jour à 09:33

Source: Belga

(Belga) L'Espagne, avec les Iles Canaries, est la destination en avion la plus populaire chez les Belges, selon l'analyse des réservations d'été de Thomas Cook publiée dimanche. Le tour-opérateur indique également que les Belges prennent leurs vacances d'été de plus en plus tôt. La plupart des départs se concentrent sur le mois de juillet cette année.

Les Belges optent en nombre pour des vacances en Espagne cet été

Les Belges optent en nombre pour des vacances en Espagne cet été © BELGA

Les Belges ont opté en masse pour des vacances en avion en Espagne cet été. "34,3 % des familles belges s'envoleront pour l'Espagne: Iles Canaries (13%), Baléares (11,5%), Espagne continentale (9,8%)", selon Thomas Cook. L'Espagne se hisse ainsi devant la Turquie dans le top du classement des destinations favorites des familles belges. La Turquie enregistre une chute des réservations de près de moitié: 24,3% des vacanciers prennent la direction de la Turquie en 2016, contre 40,5% en 2015. La Grèce a gagné du terrain dans le classement des destinations principales en avion: de 19,6 % des départs en 2015, elle est passée à 22,4% cette année. Les Belges cherchent donc des destinations alternatives à la Turquie et la Tunisie. "La Turquie souffre du contexte géopolitique. Et un conseil de voyage négatif affecte toujours la Tunisie. Mais nous espérons que les Affaires étrangères belges ajustent cet avis négatif pour la région et l'alignent sur l'avis émis, par exemple, par la France et le Luxembourg", explique le porte-parole de Thomas Cook, Koen van den Bosch. Du côté des vacances en voiture, la France, l'Autriche et l'Italie sont les plus attrayantes. Au niveau de la période des départs, le plus grand nombre de réservations est enregistré pour le mois de juillet. Selon les données du tour-opérateur, 52,8 % des vacances en voiture démarrent en juillet, contre 23% en août. Pour les départs en avion, on constate également une progression: 39% auront lieu en juillet, contre 35,5% à la même période l'an dernier. "C'est un mouvement que nous observons depuis quelques années déjà. Mais cette année, la différence atteint un sommet", conclut M. van den Bosch. Une tendance qui s'explique notamment par le fait que les vacances de Pâques sont tombées plus tôt cette année. (Belga)

Nos partenaires