Les Belges de moins en moins tentés par l'assurance vie

08/08/13 à 08:00 - Mise à jour à 08:00

Source: Le Vif

Le Belge n'est plus friand des assurances-vie à en croire les chiffres des assureurs AG Insurance, qui a vu ses ventes baisser de 20% au premier semestre 2013 en comparaison avec l'an passé, et Delta Lloyd, qui constate une baisse de 11%, rapportent jeudi la Gazet van Antwerpen et le Belang van Limburg. Les taux d'intérêt sont tellement bas que les gens optent plutôt pour un compte-épargne.

Les Belges de moins en moins tentés par l'assurance vie

© Thinkstock

"Cela s'explique principalement par l'augmentation de la taxe sur les primes d'assurance, qui est passée cette année de 1,1% à 2%, et par des taux d'intérêt pour les assurances-vie très bas", indique Gerrit Feyaerts, porte-parole de l'assureur AG Insurance. "Ce sont surtout les assurances-épargne (branche 21) qui perdent le plus en popularité." ING n'est pas en mesure de communiquer des chiffres spécifiques à la Belgique, mais constate au premier semestre 2013 une baisse d'au moins 64% des ventes d'assurance-vie dans le Benelux. Pour Assuralia, l'union professionnelle des entreprises d'assurances, il s'agit avant tout d'une réponse émotionnelle du consommateur.

Nos partenaires