Les Belges au-dessus de la moyenne internationale en matière d'éducation financière

12/10/16 à 06:36 - Mise à jour à 06:36

Source: Belga

Les Belges obtiennent un score légèrement supérieur à la moyenne internationale en matière d'éducation financière, selon une étude menée dans 30 pays pour le compte de l'organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Les Belges au-dessus de la moyenne internationale en matière d'éducation financière

© Getty Images/iStockphoto

Les Belges obtiennent ainsi une moyenne de 14,2, sur un maximum de 21, représentant l'addition de scores en matière de connaissances ou de comportement lié à la finance.

La moyenne des 30 pays étudiés s'élève à 13,2 et celle de 17 pays de l'OCDE atteint 13,7.

L'étude confirme également que les Belges sont des épargnants: 75% d'entre eux ont mis de l'argent de côté au cours des 12 derniers mois, alors que la moyenne internationale est de 59%.

En outre, seulement 6% des Belges disent devoir emprunter pour nouer les deux bouts, ce qui est le niveau le plus bas des 30 pays repris dans l'étude. La moyenne des 30 pays est de 20% et de 14% en moyenne pour les pays de l'OCDE.

Toujours selon cette étude, 24% des Belges déclarent que leurs revenus ne couvrent pas tout le temps leurs dépenses ce qui est, à nouveau, inférieur à la moyenne des 30 pays (34%) et des pays de l'OCDE (27%).

L'étude montre encore qu'à peine une personne sur deux planifie ses finances à long terme. Un constat inquiétant, selon l'organisation internationale, dans un contexte de vieillissement de la population. Avec une moyenne de 62%, la Belgique figure parmi les meilleurs élèves.

Enfin, l'OCDE prône pour que l'éducation financière commence dès le plus jeune, idéalement à l'école. Plus de 1.900 Belges ont participé à cette étude de l'OCDE.

En savoir plus sur:

Nos partenaires