Les Basques du PNV soutiendront la motion de censure contre le gouvernement de Rajoy

31/05/18 à 18:26 - Mise à jour à 18:27

Source: Belga

(Belga) Le Parti nationaliste basque a annoncé jeudi qu'il voterait la motion de censure contre le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy. Les socialistes, à l'origine du vote prévu pour vendredi, devraient dès lors disposer de suffisamment de voix pour faire tomber le Premier ministre conservateur.

"Nous pensons que nous répondons à ce que les citoyens basques réclament majoritairement (...) en votant oui", a déclaré Aitor Esteban, porte-parole des cinq députés nationalistes. Les députés espagnols débattent jeudi et vendredi d'une motion de censure dirigée contre Mariano Rajoy, dont le parti (PP) est minoritaire au parlement. Déposée par le parti d'opposition socialiste PSOE le 25 mai, cette motion fait suite au méga-procès de corruption qui a secoué le parti conservateur et mené certains de ses membres en prison. Avec les 84 députés socialistes, le leader socialiste Pedro Sanchez pouvait jusqu'ici compter sur un maximum de 175 voix, entre l'appui garanti de la gauche alternative de Podemos et celui probable des indépendantistes catalans et de plusieurs autres partis régionalistes. Soit une voix de moins que le seuil de majorité absolue (176 voix). Le sort de Mariano Rajoy semblait donc suspendu à la décision des cinq députés du Parti nationaliste basque (PNV), partenaire du PSOE au gouvernement régional du Pays basque. Afin de les convaincre, M. Sanchez, qui compte gouverner temporairement et faire passer des mesures sociales avant de convoquer des élections, a assuré qu'il ne toucherait pas au budget, qui prévoit des largesses financières pour le Pays basque. Mariano Rajoy a pour sa part écarté mercredi la possibilité de présenter sa démission. (Belga)

Nos partenaires