Les avions militaires américains cloués au sol à Djibouti après des accidents

06/04/18 à 01:38 - Mise à jour à 01:40

Source: Belga

(Belga) Un exercice militaire des Etats-Unis a été annulé dans la région de Djibouti après deux incidents ayant affecté cette semaine des avions américains, a annoncé jeudi le Pentagone, alors que l'armée américaine fait face à une série d'accidents sur ses aéronefs.

Le gouvernement de Djibouti a ordonné que les avions militaires américains soient cloués au sol à la suite de deux incidents survenus mardi, a indiqué le commandant Bill Urban, un porte-parole de la 5e Flotte de la marine américaine. Un exercice militaire amphibie a ainsi été annulé, "pour des raisons de sécurité", a déclaré le commandant. Deux incidents se sont produits mardi à Djibouti, impliquant des aéronefs de l'armée américaine: un avion, dont le pilote a survécu, s'est écrasé à l'aéroport international de Djibouti et un hélicoptère a subi des "dommages structurels" sans faire de blessé lors d'un atterrissage dans la région d'Arta Beach, selon le commandant Urban. L'armée américaine a été affectée par une série d'accidents d'avion ces derniers jours. Un F-16 de l'US Air Force s'est écrasé mercredi près de Las Vegas (ouest des Etats-Unis), tuant son pilote. Les quatre membres d'équipage d'un hélicoptère du corps des Marines ont été tués mardi lorsque l'appareil s'est écrasé en Californie au cours d'un exercice. La base américaine de Djibouti est un élément clé de la stratégie américaine de lutte contre les djihadistes au Yémen et en Somalie. Un porte-parole du Pentagone, le lieutenant-général Kenneth McKenzie, a affirmé qu'il n'y avait pas de lien apparent entre les accidents. (Belga)

Nos partenaires