Les arrivées de migrants en Grèce en chute libre en novembre

15/12/15 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Belga

(Belga) Le flux de migrants de la Turquie vers la Grèce a diminué de plus d'une moitié en novembre, pour atteindre 108.000. C'est la première baisse mensuelle observée cette année, indique l'agence Frontex mardi.

Les arrivées de migrants en Grèce en chute libre en novembre

Les arrivées de migrants en Grèce en chute libre en novembre © BELGA

Frontex attribue cette baisse des arrivées en Grèce aux conditions météorologiques décourageantes pour la traversée, mais également aux politiques plus strictes adoptées aux frontières par de nombreux pays sur la "route des Balkans". La Grèce a régulièrement essuyé un feu de critiques pour ne pas avoir toujours su gérer l'enregistrement de tous les migrants et sécuriser ses côtes, permettant à de nombreuses personnes de traverser le pays sans être contrôlées. Malgré la baisse dans les chiffres, le nombre de personnes atteignant le sol européen en débarquant sur les îles grecques était, fin novembre, 16 fois plus élevé que durant la même période de 2014. La plupart d'entre elles venaient de Syrie, d'Afghanistan ou d'Irak, selon Frontex. Le nombre d'entrées illégales dans l'UE au niveau des Etats des Balkans a également diminué en novembre par rapport au mois précédent, chutant d'un cinquième pour s'établir à 164.000. Là aussi, le total cumulé depuis début 2015 (667.000) est malgré tout bien supérieur aux chiffres de 214 à la même période de l'année. Frontex parle d'une multiplication par 20. (Belga)

Nos partenaires