Les Américains détenus par Pyongyang pourraient avoir été déplacés

03/05/18 à 02:37 - Mise à jour à 02:40

Source: Belga

(Belga) Trois Américains détenus en Corée du Nord pourraient avoir changé de lieu de détention en amont de leur possible libération à l'occasion du sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong Un, ont indiqué plusieurs sources à l'AFP.

"Nous ne sommes pas en mesure de confirmer la validité de ces informations", a toutefois déclaré à l'AFP à Washington un responsable du département d'Etat américain. "Nous continuons de travailler pour faire en sorte que les ressortissants américains détenus en Corée du Nord rentrent à la maison dès que possible", a-t-il ajouté. Les Etats-Unis demandent de longue date la libération de Kim Hak-song, Kim Sang-duk et Kim Dong-chul et des médias rapportent que Washington et Pyongyang seraient proches d'un accord sur la question. "Ils sont dans un hôtel de la banlieue de Pyongyang", a déclaré à l'AFP Choi Sung-ryong, un activiste sud-coréen qui a des contacts au Nord. Les trois Américains sont détenus séparément, a-t-il ajouté, mais les Nord-Coréens leur organisent des "sorties, ils reçoivent des soins médicaux et mangent de la bonne nourriture". Des sources diplomatiques à Pyongyang ont fait état de rumeurs selon lesquelles les trois auraient été déplacés. Mais aucune confirmation n'a été donnée quant à l'endroit où ils se trouveraient. Après des années de montée des tensions sur les programmes nucléaire et balistique nord-coréens, la péninsule connaît depuis le début de l'année une remarquable détente, qui a été illustrée par le sommet intercoréen de vendredi dernier. Il devrait être le prélude à une rencontre encore plus attendue entre MM. Kim et Trump. Ce dernier a affirmé mardi que la date et le lieu de ce sommet seraient annoncés sous peu. (Belga)

Nos partenaires