Les alliés du président Rohani marquent des points

28/02/16 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Belga

(Belga) Les alliés réformateurs et modérés du président iranien Hassan Rohani ont marqué des points dimanche face aux conservateurs, en particulier à Téhéran, selon des résultats partiels d'un double scrutin vital pour la poursuite de sa politique d'ouverture.

Au Parlement, ils enlèvent 54 des 137 sièges pour lesquels les résultats ont été publiés, raflant les 30 sièges mis en jeu dans la capitale iranienne. A cela s'ajoutent 11 candidats indépendants qui leur sont proches, soit un total d'au moins 65 députés. Les résultats définitifs de ces législatives sont attendus lundi ou mardi. Grâce notamment à cette percée à Téhéran, le camp Rohani est assuré de disposer pour les quatre prochaines années d'au moins deux fois plus de députés que dans le précédent Parlement, qui était largement dominé par les conservateurs avec plus de 200 élus. Religieux modéré, Hassan Rohani misait sur l'avancée majeure qu'a été l'accord nucléaire conclu en juillet avec les grandes puissances sur le programme nucléaire iranien pour engranger un maximum de députés favorables à sa politique au Parlement. La plupart des conservateurs les plus radicaux qui s'étaient opposés à cet accord historique ont été éliminés. La percée des pro-Rohani, si elle se confirme, est d'autant plus remarquable que la plupart des grandes figures du camp réformateur avaient été écartées de la course aux législatives par le Conseil des gardiens de la Constitution, qui a un droit de veto sur les candidatures. (Belga)

Nos partenaires