Les agents pénitentiaires pourront être promus dès le 1er novembre

31/10/14 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Source: Belga

Les agents pénitentiaires pourront bénéficier de promotions dès le 1er novembre, indique le ministre de la Justice Koen Geens, qui a mené ces dernières semaines une concertation avec les syndicats sur le dossier et qui a obtenu le feu vert du ministre du Budget pour les avancements. Les engagements pris dans le passé par le gouvernement fédéral sont ainsi respectés, précise-t-il.

Les agents pénitentiaires pourront être promus dès le 1er novembre

© Belga

Il s'agit d'une part de revalorisations barémiques, dans la lignée de l'arrêté royal de 2009, et d'autre part d'avancement par grade. Ceux-ci ont été promis à de nombreuses reprises et bénéficieront d'un effet rétroactif au 1er décembre 2013, annonce le ministre de la Justice. "Les promotions comme chefs d'équipe répondent aux besoins sur le terrain pour renforcer le cadre moyen", souligne Koen Geens. Malgré les engagements pris, la mise en oeuvre n'avait pas été possible en raison d'une "série d'obstacles budgétaires". Koen Geens a décidé de débloquer le dossier dans le cadre de la concertation sociale. Le ministre du Budget Hervé Jamar a donné son accord jeudi soir "ce qui rend les promotions possibles". L'administration a pris toutes les mesures nécessaires afin qu'elles puissent se réaliser à partir de samedi, le 1er novembre. "Je suis content qu'une série de promesses faites aux agents pénitentiaires puissent être tenues", conclut le ministre. "Je le vois comme un premier résultat modeste, et néanmoins important, de la concertation sociale."

Les syndicats saluent la décision

Les syndicats ont salué vendredi l'annonce de la possibilité de promotion, à partir du 1er novembre, pour les agents pénitentiaires par le ministre de la Justice Koen Geens. "C'est tout ce qu'il y a de plus logique. La décision se trouvait déjà dans le plan du personnel 2014, mais aucun budget à cet effet n'était prévu", explique Gino Hoppe du syndicat socialiste.

Il s'agit de promotions barémiques et par grade. Celles-ci n'étaient pas réalisables en raison d'"obstacles budgétaires", mais le ministre Geens a reçu jeudi le feu vert de son homologue au Budget, Hervé Jamar, pour y procéder. "Si le ministre se dit fier de pouvoir annoncer cela, c'est fantastique pour lui, mais à sa place, j'aurais envoyé un communiqué dans lequel des réponses à nos préoccupations auraient été formulées." Une concertation sociale aura lieu le 4 novembre entre les syndicats et le ministre. Ils aborderont notamment le dossier des congés liés à la pension. Philippe Dudal, de la CSC, est également satisfait de l'avancée enregistrée quant aux promotions. "Elles étaient annoncées depuis longtemps, mais n'avaient jamais été mises en oeuvre."

Les agents pénitentiaires concernés seront avertis un par un vendredi de leur promotion.

Nos partenaires