Les agents de police armés dans six zones sur dix

09/04/18 à 07:10 - Mise à jour à 07:11

Source: Belga

(Belga) Les agents de police patrouillent équipés d'une arme à feu dans plus de six zones sur dix, écrit lundi Le Soir sur base d'une réponse du ministre de l'Intérieur Jan Jambon au député Paul-Olivier Delannois (PS).

Dix-huit mois après l'entrée en vigueur d'une nouvelle disposition sur l'armement des agents de police, 121 des 188 zones de police comptent des agents de quartier disposant d'un armement individuel (pistolet et matraque) et collectif (comprenant notamment des armes à feu longues semi-automatiques). Sur l'ensemble du pays, ils sont au moins 500 (488 sur 142 zones, selon les chiffres de l'Intérieur). Un matériel que les agents ne sont autorisés à porter que durant leurs heures de service et non 24h/24, précise Le Soir. Avant les attentats de Paris, le revolver et le bâton télescopique étaient interdits pour les agents de police, contrairement aux inspecteurs. Après le 15 novembre 2015, Jan Jambon avait émis le souhait que tous les agents de police puissent être armés en raison du contexte terroriste et de la vulnérabilité des agents de quartier. L'arrêté royal du 26 septembre 2016 sur l'armement des agents de police a changé la donne, à condition que le candidat au port d'arme suive une formation de 120 heures en maîtrise de la violence. (Belga)

Nos partenaires