Les agents auxiliaires ne seront pas armés

24/08/10 à 08:37 - Mise à jour à 08:36

Source: Le Vif

Leurs "collègues" inspecteurs et commissaires ont dit "non" : les agents auxiliaires ne recevront pas d'arme, malgré l'ouverture de la ministre dans ce dossier. Il leur arrive pourtant de se retrouver nez à nez avec des gangsters lourdement armés...

Les agents auxiliaires ne seront pas armés

© Belga

Les agents auxiliaires de la police, chargés notamment de régler la circulation, ne recevront pas d'arme. Ils avaient fait une demande en ce sens après une série d'incidents où des agents non armés s'étaient retrouvés nez à nez avec des gangsters lourdement armés. Une large majorité de leurs collègues des corps de police s'y sont opposés, rapportent la Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg mardi.

Un vrai pistolet ou un électrique, cela n'avait pas d'importance pour ces agents auxiliaires, du moment qu'ils puissent mieux se défendre, avaient-ils déclaré après que deux agents non armés avaient maîtrisé les auteurs d'un meurtre pour faciliter le vol à Uccle. Annemie Turtelboom, ministre sortante de l'Intérieur (Open VLD), s'était montrée compréhensive et avait promis d'examiner les possibilités.

La Commission permanente de la police locale a interrogé les inspecteurs, inspecteurs principaux et commissaires des 196 zones de police du pays. Il en est ressorti qu'une grande majorité d'entre eux estiment que les agents n'ont pas besoin de porter une arme. Les membres des corps de police avancent que ces agents ont choisi un métier sans arme ou qu'ils n'ont souvent pas réussi l'examen pour devenir inspecteur.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires