Les accusations de viol visant Ed Westwick brouillent la programmation des fêtes de la BBC

11/11/17 à 05:17 - Mise à jour à 05:19

Source: Belga

(Belga) La BBC a indiqué vendredi avoir retiré de sa programmation des fêtes de fin d'année la mini-série dramatique "Ordeal by Innocence", en raison de la présence au générique de l'acteur anglais Ed Westwick, connu pour son rôle dans la série à succès "Gossip Girl". Une comédienne américaine, Kristina Cohen, a affirmé cette semaine, via un message posté sur Facebook et une plainte qui a ouvert une enquête à la police de Los Angeles, que la star l'avait violée, en 2014, chez lui.

Quelques jours plus tard, une autre femme, ancienne comédienne peu connue (Aurelie Wynn ou Aurelie Marie Cao), a émis des accusations similaires, également via un texte posté sur le réseau social en ligne. Ces accusations de viol sont catégoriquement rejetées par Ed Westwick, 30 ans, qui a répété jeudi, via Twitter, ne jamais avoir eu un tel comportement, "vil et horrible". Cela n'a pas empêché le groupe média britannique de service public de rapidement réagir en annonçant qu'"Ordeal by Innocence", une adaptation d'un roman policier d'Agatha Christie, "Témoin indésirable", ne serait, jusqu'à nouvel ordre, pas inclus dans le programme de ses chaînes en décembre. "La BBC ne fait aucun jugement, mais, jusqu'à ce que ces affaires soient résolues, nous n'inclurons pas 'Ordeal by Innocence' dans notre programmation", indique-t-elle vendredi. Les citoyens britanniques devront donc se passer de cette nouvelle adaptation télévisée d'un des romans majeurs d'Agatha Christie, où il est question... d'une présumée innocence inattendue. La mini-série, avec également Bill Nighy et Eleanor Tomlinson, devait être une des pièces maîtresses de la programmation de la BBC en pleine période de fêtes. Par ailleurs, la maison de production indépendante qui filme la série "White Gold", où Ed Westwick tient un des rôles principaux et qui est habituellement diffusée sur la BBC Two, a indiqué que l'acteur a actuellement interrompu sa participation aux tournages, pour se concentrer sur les allégations dont il maintient qu'elles n'ont rien de vrai. "Je coopère avec les autorités, pour qu'elles puissent me laver de tout soupçon le plus rapidement possible", a précisé le Londonien sur Twitter. (Belga)

Nos partenaires