Les 400 millions de dollars versés à l'Iran n'étaient pas une rançon pour des otages

05/08/16 à 00:27 - Mise à jour à 00:27

Source: Belga

(Belga) Le président américain Barack Obama a affirmé jeudi que les 400 millions de dollars payés en liquide en janvier à l'Iran n'étaient pas une rançon versée par Washington pour obtenir la libération à l'époque de cinq prisonniers américains.

"Nous ne payons pas de rançon pour des otages", a martelé M. Obama lors d'une conférence de presse où on l'interrogeait sur une somme de 400 millions de dollars, que Washington avait annoncé avoir payé en janvier à Téhéran, en billets d'euros et de francs suisses, pour régler un vieux différend commercial entre les deux pays, en marge de leur accord international sur le nucléaire iranien. (Belga)

Nos partenaires