Légère recrudescence des comportements agressifs sur le réseau STIB l'an dernier

15/02/16 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Belga

(Belga) Le nombre d'agressions physiques et verbales observées sur le réseau de la STIB l'an dernier a connu une légère augmentation par rapport aux années 2013 et 2014 mais, hormis en ce qui concerne les échanges verbaux entre tiers (n'impliquant pas de membre du personnel de la STIB), il est demeuré inférieur à celui observé en 2012, année qui a précédé le renforcement des effectifs de sécurité dans les transports en commune de la capitale.

Légère recrudescence des comportements agressifs sur le réseau STIB l'an dernier

Légère recrudescence des comportements agressifs sur le réseau STIB l'an dernier © BELGA

C'est en résumé la réponse apportée lundi par le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet, à des députés de la commission de l'infrastructure du parlement régional l'interpellant sur ce sujet en marge de l'agression récente de membres du personnel de sécurité de la STIB qui suit son cours au niveau judiciaire. Selon le ministre, le nombre d'agressions physiques par million de voyageurs a augmenté de 6%, entre 2014 et 2015 et celui entre tiers, de 3%. Le nombre d'agressions verbales à l'égard du personnel de la STIB est demeuré stable, contrairement à celui de ce type de fait entre tiers qui a augmenté d'un quart. Pascal Smet a estimé que le phénomène des comportements agressifs ne devait pas être analysé sous le seul prisme des transports en commun mais d'un phénomène de société plus large. Il a souligné qu'il n'y avait pas de "no go zone" dans les transports en commun bruxellois et qu'il n'en tolérerait pas l'idée. Le ministre a rappelé que la STIB avait entamé il y a deux ans un programme de modernisation et d'extension de son réseau de caméras de surveillance dans ses installations pour améliorer à la fois la sécurité et le sentiment de sécurité. A terme, les stations de la STIB compteront près de 3.000 caméras, soit trois fois plus qu'à l'entame du programme. (Belga)

Nos partenaires