Le Wallon se prépare une retraite moins dorée que le Flamand

12/01/17 à 08:41 - Mise à jour à 10:56

Source: Le Vif/l'express

Se payer une épargne-pension individuelle reste un privilège largement flamand, nettement moins à la portée des bourses wallonnes ou bruxelloises. En route pour des vieux jours à deux vitesses.

La rumeur court, enfle à intervalles réguliers. De doctes esprits aux mobiles pas toujours désintéressés se plaisent à l'alimenter et à l'entretenir. Tous aux abris : le choc du vieillissement est à nos portes, il se pourrait que les moyens financiers pour y faire face viennent à manquer, il serait donc prudent et urgent de veiller par soi-même à se mitonner une retraite décente. La pension légale reste certes une bonne base de départ mais elle n'est plus la voie royale. S'assurer un bonus financier pour ses vieux jours ne relève plus du luxe superflu. A bon entendeur...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires